Livre «Les gens heureux ont une histoire» page couverture

«Les gens heureux ont une histoire» est un livre de mémoires et de souvenirs. À travers mes yeux et mon cœur c'est une histoire vraie, relatant les racines et les origines de mes grands-parents et de mes parents.

Presqu'une année et demie d'approfondissement fut dédiée à ce projet afin de faire resurgir le vécu des personnes aimées, de redécouvrir leur passé, de ranimer leur style de vie, de raviver leurs sentiments tout en demeurant fidèle à la réalité et à la véracité.

Écrire ce livre a été pour moi un ressourcement. J'avais une nette idée de la description physique de ceux dont je parle. Mais, ce faisant, j'ai intensément discerné les membres de ma famille par l'intérieur.

En relatant cette histoire familiale et locale qui ressemble à tant d'autres, je me suis fixée comme objectif de faire ressortir l'apport des pionniers du Nord de l'Ontario. Grâce à eux, nous jouissons de meilleures conditions de vie, d'excellentes institutions, d'un parler francophone et de valeurs spirituelles.

Je cède la parole à tante Thérèse Grzela, sœur de mon père, qui a aimablement préfacé mon livre. Elle a magnifiquement résumé la teneur de mon œuvre : culture, patrimoine et héritage.

«Je suis une pionnière de ce petit village. J'y suis née le 24 janvier 1918 et j'ai été la première fille à y être baptisée. Mariée aussi à Fauquier, c'est là que j'ai élevé ma famille et que j'y demeure toujours. (Tante Thérèse s'est éteinte en décembre 2010 à l'âge de 92 ans)

J'ai donc vu grandir cette petite localité à partir du défrichement des terres, de la construction du chemin du gouvernement qu'on appelait, dans ce temps-là, le «chemin du roi», de la création du premier conseil municipal, de sa première église, rénovée mais, toujours la même, de sa première école, l'école Sainte-Jeanne d'Arc (disparue en 2009) jusqu'à aujourd'hui avec son système d'aqueduc et ses rues asphaltées; j'ai aussi connu le rude labeur des premiers colons pour arriver à survivre, la vie n'étant pas toujours rose et les commodités à peu près inexistantes.

Je remercie Carmen Laberge, ma nièce, et je lui suis très reconnaissante d'avoir fait des recherches qui nous permettent de garder en mémoire la vie de nos pionniers et la vie familiale d'autrefois. Grâce à elle, mes enfants et mes petits-enfants, ainsi que ma grande parenté, pourront mieux connaître ces personnes que j'ai aimées et admirées.

Je souhaite aussi, par le biais de ce livre, que les jeunes et les moins jeunes, de même que mes amis, puissent se rappeler une page d'histoire de nos courageux ancêtres. Chaleureux succès!»

Merci tante Thérèse pour vos mots attentionnés et affectueux. Ils résument de façon très appropriée le contenu de mon livre.

Parcourir l'album

Noces d'Antoinnette et Charles-Edouard  Gravel et de Marguerite et Eugène Duguay le 25 mai 1936. Photo de la page couverture du livre

Antoinnette et Charles-Edouard avec les enfants en visite chez tante Thérèse et oncle Gérard Grzela. Photo de la page couverture du livre

Flore et Napoléon Gravel avec Charles-Edouard, Lorenzo et Thérèse en 1918. Photo recto du livre

Invitation des Éditions Cantinales à une séance de signatures au Salon du livre le 3 mai 2002 à Hearst, On

«Les gens heureux ont une histoire» en nomination pour le Prix des Lecteurs de Radio-Canada tenu à Sudbury, On

Lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire» qui s'est tenu à la bibliothèque municipale de Fauquier-Strickland, le 29 avril 2002. Un merci spécial aux organisatrices de cet heureux événement.

Omer Cantin (éditeur), Johanne Melançon (réviseure) et Carmen Laberge (auteure) lors du lancement du livre à Fauquier, On

Gâteau artistique créé pour le lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire»

Presse Journal Le Nord - Promotion du lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire» de l'auteure Carmen (Gravel) Laberge

Carmen (Gravel) Laberge, auteure du livre «Les gens heureux ont une histoire»

Publicité dans le journal annonçant la sortie du livre «Les gens heureux ont une histoire» de Carmen (Gravel) Laberge

Livre «Les gens heureux ont une histoire» page couverture

.

Recherche

 

Les gens heureux ont une histoire

carmenlabergeauteure

livrelesgensheureuxontunehistoire

lesgensheureuxontunehistoire

Signet, reproduction de la

couverture de dos du livre.

Y figurent le nom de la maison

d'édition ainsi que Flore

et Napoléon Gravel

avec leurs trois enfants

Charles-Édouard,

Lorenzo et Thérèse.