«Les gens heureux ont une histoire» en nomination pour le Prix des Lecteurs de Radio-Canada tenu à Sudbury, On

Jeudi, le 11 octobre 2001, la première chaîne de Radio-Canada a lancé la deuxième édition du Prix des lecteurs. Ce concours a été organisé, la première fois, l'année précédente, par l'équipe de CBON dans le Nord de l'Ontario.

Cette année c'est un projet d'envergure provinciale offrant plus de visibilité. Quatre membres du jury viendront du Nord, trois de l'est ontarien et trois du sud, explique Stéphane Gauthier, chroniqueur culturel à CBON et instigateur du projet.

Plus d'une soixantaine de bibliothèques publiques se sont engagées à promouvoir le Prix des lecteurs soit par des affiches, soit en achetant les livres mis en nomination.

Le principal objectif de ce concours est de créer une communauté de lecteurs et de ce fait promouvoir la littérature franco-ontarienne.

Les œuvres en nomination cette année ont été choisies parmi les romans, les récits et les nouvelles publiés au cours de l'année. Le Nord est bien représenté puisque deux ouvrages du Nordir et un des éditions Cantinales ont été choisis. Et, on note deux auteurs de la région, soit Alain Gagnon de Hearst et Carmen Laberge de Fauquier.

Pour ce qui est du jury, dix personnes sont choisies parmi les inscriptions. Elles ont comme mandat de lire, en l'espace de trois mois, les huit ouvrages en nomination. Chaque membre doit commenter à la radio, un ouvrage déterminé au hasard. Ensuite, les dix forment le comité 2001 sous la présidence de M. Pierre Raphaël Pelletier, écrivain et peintre engagé. Ils discutent, commentent et optent unanimement pour l'œuvre qui rejoint des critères déterminés au préalable. Le nom du lauréat ou de la lauréate sera proclamé lors d'un gala, à la fin d'avril, pour souligner la Journée mondiale du livre.

Et, j'ai eu le privilège d'assister au Gala qui s'est tenu dans la caverne Inco, à Sudbury, dans le nord de l'Ontario, le 20 avril 2001.

Je n'ai pas remporté le prix mais, le fait d'être en nomination a réveillé en moi toutes les émotions liées à l'écriture et m'a procuré une expérience des plus enrichissantes. Dix juges qui ont lu mon œuvre, qui l'ont favorablement commentée et qui m'ont fait part de leurs impressions, tout cela m'a vraiment touchée!

Cette soirée m'a donné l'occasion d'échanger avec cinq des auteurs présents, de découvrir une ressemblance de vie de famille avec des gens inconnus, de me baigner dans un univers de francophonie, d'être fière de m'exprimer en français.

Je ne peux passer sous silence un des plus beaux commentaires reçu, ce soir-là, d'un jeune dans la vingtaine :

«La plupart des livres que j'ai lus parlent à ma tête, mais le vôtre a parlé à mon cœur. Je n'ai jamais lu et ressenti une telle impression. Je me propose de conserver ce livre précieusement pour le faire lire à mes enfants.»

Et voilà où mène l'écriture!

Parcourir l'album

Noces d'Antoinnette et Charles-Edouard  Gravel et de Marguerite et Eugène Duguay le 25 mai 1936. Photo de la page couverture du livre

Antoinnette et Charles-Edouard avec les enfants en visite chez tante Thérèse et oncle Gérard Grzela. Photo de la page couverture du livre

Flore et Napoléon Gravel avec Charles-Edouard, Lorenzo et Thérèse en 1918. Photo recto du livre

Invitation des Éditions Cantinales à une séance de signatures au Salon du livre le 3 mai 2002 à Hearst, On

«Les gens heureux ont une histoire» en nomination pour le Prix des Lecteurs de Radio-Canada tenu à Sudbury, On

Lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire» qui s'est tenu à la bibliothèque municipale de Fauquier-Strickland, le 29 avril 2002. Un merci spécial aux organisatrices de cet heureux événement.

Omer Cantin (éditeur), Johanne Melançon (réviseure) et Carmen Laberge (auteure) lors du lancement du livre à Fauquier, On

Gâteau artistique créé pour le lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire»

Presse Journal Le Nord - Promotion du lancement du livre «Les gens heureux ont une histoire» de l'auteure Carmen (Gravel) Laberge

Carmen (Gravel) Laberge, auteure du livre «Les gens heureux ont une histoire»

Publicité dans le journal annonçant la sortie du livre «Les gens heureux ont une histoire» de Carmen (Gravel) Laberge

Livre «Les gens heureux ont une histoire» page couverture

.

Recherche

 

Les gens heureux ont une histoire

carmenlabergeauteure

livrelesgensheureuxontunehistoire

lesgensheureuxontunehistoire

Signet, reproduction de la

couverture de dos du livre.

Y figurent le nom de la maison

d'édition ainsi que Flore

et Napoléon Gravel

avec leurs trois enfants

Charles-Édouard,

Lorenzo et Thérèse.